Patrice Faubert

L'ordre contre l'harmonie

Printemps 1989, Chine
Et voici, hélas, Tian'anmen, qui s'incline
Le mai 68 chinois
Qui, pendant presque deux mois
Embrasa, une partie de la Chine, et surtout Pékin
Valeureux et courageux mouvement estudiantin
Que tout un peuple, pendant deux semaines, soutint
Mais, les bureaucrates staliniens
Firent appel à l'armée
Aux pires éléments de l'armée
Pour tout exterminer
Des tas d'étudiants
Des tas d'étudiantes
Sous les chars furent aplatis
Sous les chars furent anéantis
La dernière grande révolte populaire
Avec même de l'autogestionnaire et du libertaire
Il fallait donc que cela cesse
Et donc, rien sur cette vérité, dans la presse
Du national
De l'international
Des milliers de mortes et de morts
Un étudianticide
Tout pouvoir est un génocide !
Mais
Silence radio
Mais
Silence télé
Comme de nos jours
C'est-à-dire depuis toujours
Tous les médias
Aux mains des diverses droites
Et à propos
Du silence télé, du silence radio
La voix de leurs, de nos maîtres
De quelle droite êtes-vous ?
Puis, tout s'automatise, ma foi
De l'automatisme langagier chinois
As-tu bien mangé ?
De l'automatisme langagier français
Cela va ou ça va ?
Mais une seule réponse
Oui
Une réponse automatisée
Une réponse conditionnée
C'est de la pensée militaire
C'est de la pensée réactionnaire
Sachant que tout se récupère
Et à ce sujet, faisant fi, de toutes les chimères
Le système capital devait pour se perpétuer
Fabriquer de l'insécurité généralisée
Quand plus personne
Ne pourra plus voir personne en peinture
Chacun, chacune, se traitant d'ordure
Le sauve sa peau, qui tout, défigure
Même si des plantes régénératrices
Même si des plantes dépollutrices
Stockant les métaux lourds du sol
Comme le Nickel
Ainsi de Alyssum murale
Ainsi de Geissois pruinosa
Comme aussi le manganèse
Ainsi Grevillea exul
Toute une renaturation
Atténuant toute une pollution !
Mais peut-on réparer l'irréparable
Quand le mal, si profond, devient inattaquable ?
Face à l'échelle humaine
Qui n'est pas une échelle géologique, ô déveine
Et donc les quelques plantes hyperaccumulatrices
Ne peuvent à elles seules, être les initiatrices
Des tutrices de la résilience
D'un monde pollueur en pleine démence
Même si
Berkheya codii
Plante stockant Nickel, platine, palladium
Arabidopsis halleri
Plante stockant le zinc et le cadmium
L'archéologie de notre société actuelle
Moins de traces que la grotte de Bruniquel
C'était pourtant
Il y a environ 175 000 ans
Déjà, l'appropriation du monde souterrain
Certes, aucun métro, aucun train
Mais Neandertal savait symboliser
Mais Neandertal savait édifier
Avec le feu parfaitement maîtrisé
L'ordre est toujours contre l'harmonie
L'harmonie de l'anarchie
L'anarchie de l'harmonie !

Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://hiway-glk.fr/ )

 

Diesen Beitrag empfehlen:

Mit eigenem Mail-Programm empfehlen

 

Die Rechte und die Verantwortlichkeit für diesen Beitrag liegen beim Autor (Patrice Faubert).
Der Beitrag wurde von Patrice Faubert auf e-Stories.de eingesendet.
Die Betreiber von e-Stories.de übernehmen keine Haftung für den Beitrag oder vom Autoren verlinkte Inhalte.
Veröffentlicht auf e-Stories.de am 18.05.2021. - Infos zum Urheberrecht / Haftungsausschluss (Disclaimer).

 

Der Autor:

  • Autorensteckbrief
  • thx11382gmx.fr (Spam-Schutz - Bitte eMail-Adresse per Hand eintippen!)

  Patrice Faubert als Lieblingsautor markieren

Bücher unserer Autoren:

cover

222 Gedichte: Liebe & Lyrik & Humor & Aphorismen von Horst Rehmann



222 Gedichte; eindeutig - zweideutig, mehrdeutige, nachdenkliche und gekonnt gereimte Poesie, die geschmackvoll mit vielerlei Liebesversen durchwirkt ist. Ein außergewöhnliches Buch mit Satire und guter Unterhaltung, das zu den verschiedensten Anlässen und Begebenheiten serviert werden kann. Schmunzelnde Buchstaben der Wortspielereien, welche liebevoll mit Aphorismen angereichert sind. Ein gehöriger Spritzer Humor mischt sich ebenfalls unter. Liebliche Wortküsse und passend zu den Jahreszeiten sortierte Reim-Kompositionen, die jeden Lachmuskel zum Training einladen.

Möchtest Du Dein eigenes Buch hier vorstellen?
Weitere Infos!

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig!
Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen!

Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel

Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie "Politics & Society" (Französische Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

On achève bien les chevaux - Patrice Faubert (Life)
The Power of Darkness - Ramona Benouadah (Fantasy)