Patrice Faubert

Les empires du pire

Des jours d'extrême fatigue
Quand tout son psychisme intrigue
Et que des idées noires nous irriguent
Pas esbaudissant
Si maintenant
Il y a un ministère de la solitude
Au Japon, c'est comme une hébétude
Au Japon, c'est comme une habitude
Forcément
Subséquemment
Quand tout est organisé
Dans la productivité
Dans la compétitivité
Donc, dans la rivalité
Avec tant d'êtres humains isolés
Avec tant de personnes, d'elles-mêmes, expropriées
ADN humain
Aux trois milliards de lettres
Tous et toutes licenciés en lettres
Lettres modernes
Lettres classiques
L'art de préserver la santé en Grèce antique
Et aussi, par la suite, en Rome antique
Thermes et lieux d'aisance collectifs
Ablutions et tersorium
Pour s'essuyer le fessier en summum
Bactéries déjà envisagées, sans renier le festif
Mais tout ceci disparut au scolastique
Puis tout revint après le scolastique !
L'on ne parlait
Pas vraiment encore de pollution, il est vrai
Quand maintenant, avec notre industrie du vêtement
56 millions de tonnes par an
De la main-d'oeuvre en surexploitation
Des prix bas comme une inondation
De la mode jetable
Toute une industrie textile du misérable
Du désastre écologique non lavable
Avec tout un NEUROMARKETING
De la manipulation émotionnelle
De la stimulation émotionnelle
Des cerveaux, l'on fait les poubelles
Pour mieux faire acheter
Dopamine et zone de la récompense
Danse
De l'addiction fabriquée
Danse
De l'addiction contrôlée
Que l'on ne peut plus jeter
Dont l'on ne peut plus se passer
Pas
Comme le travail jetable
Pas
Comme le vêtement jetable
Au tout urbanisation
Au tout déforestation
Atomisation et extinction
Et voilà le temps des drones
Surveillance, livraison, ou autre, première marche du trône !
Drones coursiers du futur
Drones insectes du futur
Drones animaux du futur
Drones espions du futur
Drones objets du futur
Drones policiers ou drones militaires du futur
C'est déjà le cas, pour sûr
Finalement
Architectes, ingénieurs, techniciens
Et autres savants de toutes les horreurs
Tout un aérodynamisme revisité
Toute une aliénation améliorée
Mais aussi, pour nous faire rêver
Et dans la farine, nous faire rouler
Vents assistants
Propulsion solaire, des voiles de géants
Mais aussi dans le même temps
Comme finalement du même mouvement
Du fret maritime
Et c'est quatre vingt dix pour cent
De la marchandise qui transhume par cargos très grands
Le temps de déplacement
Le déplacement du temps
Mais tout nous consomme d'énergie
Mais tout tout assomme d'énergie
Ainsi, d'un Paris-Marseille en TGV
Comme un mois d'un four électrique
En moyenne utilisation et non fanatique
Et quand il n'y a plus que le pire
Il faut, forcément, se commettre avec le moins pire
Et, Inde, Chine, USA, Russie
Et tant d'autres pays aussi
Dans le pire, tant de nouveaux empires !
 
Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com./ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )

Diesen Beitrag empfehlen:

Mit eigenem Mail-Programm empfehlen

 

Die Rechte und die Verantwortlichkeit für diesen Beitrag liegen beim Autor (Patrice Faubert).
Der Beitrag wurde von Patrice Faubert auf e-Stories.de eingesendet.
Die Betreiber von e-Stories.de übernehmen keine Haftung für den Beitrag oder vom Autoren verlinkte Inhalte.
Veröffentlicht auf e-Stories.de am 21.05.2021. - Infos zum Urheberrecht / Haftungsausschluss (Disclaimer).

 

Der Autor:

  • Autorensteckbrief
  • thx11382gmx.fr (Spam-Schutz - Bitte eMail-Adresse per Hand eintippen!)

  Patrice Faubert als Lieblingsautor markieren

Bücher unserer Autoren:

cover

Poeten der Neuzeit - Perlen der Poesie von Gemeinschaftswerke div Autoren



Über e-Stories.de haben sich 32 Poeten zusammengefunden, die in ihrem Buch „PERLEN DER POESIE“ Gedichte in Lyrik und Prosa veröffentlichen.

Perlen der Poesie ist ein Herzens- und Seelenband, das Menschen verbindet, und von dem ewig jungen Gedanken beseelt ist, dass Dichtung zur Humanisierung der Gesellschaften beitragen kann.

Möchtest Du Dein eigenes Buch hier vorstellen?
Weitere Infos!

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig!
Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen!

Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel

Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie "Politics & Society" (Französische Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Un village français, de nos jours - Patrice Faubert (Thoughts)
Late realization - Rainer Tiemann (Friendship)