Patrice Faubert

Le satyre de la satire

Des français, gestapistes
Comme sous Vichy, encore en piste
Plus français
Que les français
Traitant les autres comme des métèques
Eux-mêmes ont des noms de métèques
Sans doute des complexés
Sans doute des refoulés
Et au village de Zemmour
L'on ne fait jamais un four
Il y a même toute une cour
Avec des gardes du corps
Car on leur souhaite un mauvais sort
Sachant
Provoquer des colères politiques
Tellement est puissante leur débilité frénétique
Et puis
Aucun minus télévisuel
Toujours s'aplatissant, leur fait la part belle
Une balle
Une rafale
Pour ce qui ne vaut que dalle
Toute une extrême droite du capital
Qui se pavane, qui se régale
Avec des juifs
Contre les juifs
Avec des arabes
Contre les arabes
La télévision leur donne du rab
La petite bourgeoisie réactionnaire en raffole
Sa petite culotte s'y affriole
Sa mouille s'y colle
Toutes les propriétés s'y accolent
Avec leurs diplômes assermentés
En de la culture soumise et aveuglée !
Et quand, partout, trop d'imbéciles
Il finit par y avoir la guerre sociale, la guerre civile
Mais
L'armée et la police
Ont des armes, la force, la loi
Mais, les armées et les diverses polices
Alliées des droites, font peur, ma foi
Toujours du côté
Du fascisme
Du nazisme
Du libéralisme
De divers nationalismes
Et donc, du capitalisme
Et qui purent ainsi, liquider
Les anarchistes, les gauchistes, les communistes
Sans pour autant, devenir
Il le prouva, l'avenir
Des anarchistes, des gauchistes, des communistes
Donc
L'on pourrait liquider
Le fascisme
Le nazisme
Le stalinisme
Le libéralisme
Les divers nationalismes
Et donc, le capitalisme
Sans devenir pour autant
Car pour ce faire, les imitant
Des fascistes
Des nazis
Des staliniens
Des libéraux
Des divers nationalistes
Mais, l'on ne peut bâtir
Une société idéale et sociale
Sur des monceaux de cadavres
Et comme tout a été bâti
Sur des monceaux de cadavres
Tout est du cadavre !
Mais tout ceci
Est de la satire en raillerie
De la paraphysique satire
Car de toute politique, je suis le satyre !
Bref
De quoi, quand même, avoir de la haine
De quoi avoir de la peine
J'imagine une manifestation
De toutes les fausses contestations
Où tout le monde
En viendrait aux mains
Où tout le monde
Sortiraient les poings
Enfin
Quelle rigolade
Enfin
Quelle poilade
L'unité
De la fausse conscience
La fausse conscience
De l'unité
De ce monde répugnant
De ce monde fascisant
Je suis le dégoûté
Je suis l'inconsolé
Je suis le dégueulé
Comme et avec beaucoup d'autres
Contre toutes les menteries, encore quelques apôtres
Et à force de reptation
Toute une communion de l'acceptation
Partis et syndicats en collusion
Un monde génocidaire
Un monde réactionnaire
La vérité pendue à un réverbère
Avec nos têtes remplies de merde capitaliste
Quand même, tu exagères, merde, sale misanthrope anarchiste
Mais, tout ceci est de la satire
Car, de toute politique, je suis le satyre !

Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )



 

Diesen Beitrag empfehlen:

Mit eigenem Mail-Programm empfehlen

 

Die Rechte und die Verantwortlichkeit für diesen Beitrag liegen beim Autor (Patrice Faubert).
Der Beitrag wurde von Patrice Faubert auf e-Stories.de eingesendet.
Die Betreiber von e-Stories.de übernehmen keine Haftung für den Beitrag oder vom Autoren verlinkte Inhalte.
Veröffentlicht auf e-Stories.de am 06.06.2021. - Infos zum Urheberrecht / Haftungsausschluss (Disclaimer).

 

Der Autor:

  • Autorensteckbrief
  • thx11382gmx.fr (Spam-Schutz - Bitte eMail-Adresse per Hand eintippen!)

  Patrice Faubert als Lieblingsautor markieren

Bücher unserer Autoren:

cover

Dicht am Leben von Stefanie Dietz



Begleiten sie Stefanie Dietz auf eine poetische Reise voller bunter Bilder. Mit viel Humor, Gefühl, Herz und Verstand nimmt sie den Leser mit in eine Gedichtwelt, in der man sich wohlfühlt. Mal lustig, mal besinnlich, mal traurig, mal kritisch - so wie das Leben selbst. Ein Lesegenuß der besonderen Art für alle, die Gedichte mögen.

Möchtest Du Dein eigenes Buch hier vorstellen?
Weitere Infos!

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig!
Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen!

Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel

Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie "Politics & Society" (Französische Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique du racialisme - Patrice Faubert (Politics & Society)
Flying home - Inge Offermann (General)