Patrice Faubert

Dromologie de Pandémonium

La société
De la dromologie
Vite
Toujours plus vite
Surtout
Vers l'abîme qui ne s'évite
Comme les galaxies
Les individus aussi
Comme les comètes
Les personnes aussi
S'éloignant les unes des autres
S'évitant les unes les autres
D'autant plus vite
Qu'elles vont vite
Chaque être humain
Comme une planète
Chaque être humain
Comme une comète
Avec et sur son propre monde
Pourtant comme une même sonde
Non plus
D'un pays l'autre
Mais
D'une planète l'autre
D'une comète l'autre
Rien que sur la planète système Terre
Du futur déjà, mais aussi du naguère
Des vies dans le futur
Des vies dans le passé
Et au tout intriqué et mélangé
Comme des époques différentes
Dans une même époque sidérante !
Comme de l'anatomie comparée
De tout le vivant, existant ou ayant existé
Où tout peut, a pu, pourra, se retrouver
Du métamorphosé
Du transformé
Du spectaculaire intégré comparé
Selon chaque section du déterminé
L'on peut s'y faire piéger
L'on peut s'y damner
Pour un peu de célébrité
Cette illusion illusionnée
Chaque être humain
Est, étant sa propre vedette
Elle vit en permanence dans sa tête
Tout autre, connu ou inconnu, comme le pense-bête
Car les personnes connues
Sont toujours d'illustres inconnues
Ne se connaissant pas elles-mêmes
Et pour les autres, moi, toi, soi, il en va de même
Feu ( 1942 - 1969 ) Brian Jones, fondateur des Rolling Stones
Victime du Club des 27 ans
Du spectacle de la contestation
Du club des morts et mortes à 27 ans
Expropriation de la spectacularisation
Tout vedettariat est illusoire
Apparaissant, disparaissant
Au fil des siècles, au fil des ans
Ô vaste et dérisoire gloire
Ô vaste et dérisoire foire !
Durée très limitée
Très vite, oubliée
Un autre produit pour remplacer
Moins de durabilité
Que le plastique
120 nouvelles espèces sur un morceau de plastique
Moules, huîtres, poissons, au plastique
Du nanoplastique
Du microplastique
Du macroplastique
Sur et dans la terre
Sur et dans la mer
Des océans à nos estomacs
Cinquante milliards de morceaux de plastique
Océans, mers, en nos terres
99 pour cent comme un disparu
Et donc, surtout, il est, il sera, il fut
En intégration dans le vivant
En principal composant de tout le vivant
Au tout jetable
Au tout minable
Un million d'oiseaux marins
Meurent, chaque année, par du plastique, avalé
De l'espèce humaine et de sa toxicité
Un million de requins
Massacrés, chaque année
Ailerons coupés
Puis, à la mer, rejetés
Donc, encore vivants
Donc, encore souffrants
Sans entendre leurs hurlements
Et au fond des mers, qui vont, coulant
De l'inhumanité
De la cruauté
De la monstruosité
En toute exemplarité
Car, comme cela, tout est organisé
Et chaque vie, humaine ou non humaine, qui en vit, l'atrocité !
 
Patrice Faubert ( 2021) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )
 

Diesen Beitrag empfehlen:

Mit eigenem Mail-Programm empfehlen

 

Die Rechte und die Verantwortlichkeit für diesen Beitrag liegen beim Autor (Patrice Faubert).
Der Beitrag wurde von Patrice Faubert auf e-Stories.de eingesendet.
Die Betreiber von e-Stories.de übernehmen keine Haftung für den Beitrag oder vom Autoren verlinkte Inhalte.
Veröffentlicht auf e-Stories.de am 11.09.2021. - Infos zum Urheberrecht / Haftungsausschluss (Disclaimer).

 

Der Autor:

  • Autorensteckbrief
  • thx11382gmx.fr (Spam-Schutz - Bitte eMail-Adresse per Hand eintippen!)

  Patrice Faubert als Lieblingsautor markieren

Bücher unserer Autoren:

cover

Elfchen und der Menschenmann von Heike M. Major



Entspannung pur

Gehört eine gemütliche Lesestunde zu Ihrem Wellness-Programm?
Haben Sie eine romantische Ader?
Lieben Sie die Natur?
Schmunzeln Sie gerne?

Dann lesen Sie dieses Buch.
Lehnen Sie sich zurück und lassen
Sie sich davontragen in eine Welt wohliger Entspannung und vertrauter Geborgenheit.

Möchtest Du Dein eigenes Buch hier vorstellen?
Weitere Infos!

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig!
Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen!

Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel

Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie "Politics & Society" (Französische Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Fèces - Patrice Faubert (Philosophical)
A little rain of Irish blessings - Jürgen Wagner (Birthdays)