Karl Wiener

Anémone

Néle vivait dans une petite maison près de la forêt et était déjà une grande fille de presque 11 ans. 11 est un nombre que vous ne pouvez compter sur vos doigts car toi as seulement 10 doigts. 11 est un de plus que le nombre de tes doigts. Elle était donc déjà grande, mais pas assez grande de loin pour savoir tout ce qu'un être humain a besoin de savoir. Le dimanche ou les soirs d'été après le travail, père et mère aimaient emmener Néle se promener dans la forêt. Pendant la semaine, après avoir fait ses devoirs, elle s'aventurait dans les bois avec ses copines, aussi sans ses parents. Les filles n'ont pas pénétré profondément dans le fourré, mais il y avait aussi beaucoup à découvrir à la lisière de la forêt. En été, ce sont les fraises des bois, les myrtilles et les framboises qui les attiraient, en automne les feuilles colorées, les glands et les châtaignes, à partir desquelles on pouvait faire toutes sortes de belles choses.

Un jour, à la fin du printemps, Néle remarqua un tapis de petites fleurs blanches parmi la verdure des sous-bois. Elle ne savait pas le nom des fleurs qui fleurissent à cette époque de l'année, fournissant de la nourriture et un abri à de nombreux insectes. Elle a juste pensé que elles étaient belles et s'est dit, je veux une si belle fleur pour moi. Elle s'est précipitée chez elle pour chercher une petite pelle. Quand elle est revenue, elle a voulu déterrer une des plantes. Elle s'est mise au travail avec soin pour ne pas détruire le beau tapis de fleurs. Mais malgré tous ses efforts, les fleurs s'accrochaient les unes aux autres par leurs racines souterraines, comme si elles ne voulaient perdre aucune de leurs sœurs. De cette raison, elle a détruit de nombreuses fleurs délicates avant de pouvoir détacher l'une d'entre elles du réseau racinaire. Avec cela, elle courut joyeusement chez elle pour la planter dans un pot de fleurs, puis le mettre sur le rebord de la fenêtre.

Le soir, le père est rentré du travail. Quand il a remarqué le pot de fleurs sur le rebord de la fenêtre, il n'était pas du tout content. Il appela Néle et lui demanda comment le pot de fleurs était arrivé sur le rebord de la fenêtre. Puis il lui dit que la fleur a un très beau nom et s'appelait Anémone. Lui également dit qu’Anémone a besoin de la compagnie de leurs sœurs et de l'ombre des arbres de la forêt. Elle ne peut pas prospérer seul et sous le soleil de plomb sur le rebord de la fenêtre. Puisque Néle savait maintenant que sa fleur portait le beau nom d'Anémone, elle était doublement fière de son trésor et ne voulait en aucun cas s'en séparer. Elle donna un peu d'eau à boire à Anémone et ensuite elle se prépara pour la nuit.

Lorsque Néle s'est réveillée le lendemain matin, elle sauta du lit et immédiatement voulut admirer sa fleur. Mais bien que Néle lui ait donné de l'eau à boire le soir pour qu'elle ne meure pas de soif du jour au lendemain, la tête d'Anémone pendait tristement au bord du pot de fleurs. Le père avait probablement raison. Séparée de ses sœurs dans la forêt, la petite fleur se sentait bien seule. Le cœur gros, Néle se sépara de son Anémone qu'elle aurait aimé avoir pour elle. Elle prit le pot et la pelle et ramena la fleur dans la forêt à ses sœurs, où elle la soigneusement enterra.

Elle espérait qu'Anémone se remettrait et elle la surveillait au cours des prochains jours. Mais la fleur n'avait pas la force de se lever. Elle se fana et a fini par se dessécha complètement. Il fallait une année entière avant que les anémones des bois puissent à nouveau nous sourire. C'est le temps qu'il leur a fallu pour combler l'écart que Néle avait creusé dans le tapis de fleurs.

Diesen Beitrag empfehlen:

Mit eigenem Mail-Programm empfehlen

 

Die Rechte und die Verantwortlichkeit für diesen Beitrag liegen beim Autor (Karl Wiener).
Der Beitrag wurde von Karl Wiener auf e-Stories.de eingesendet.
Die Betreiber von e-Stories.de übernehmen keine Haftung für den Beitrag oder vom Autoren verlinkte Inhalte.
Veröffentlicht auf e-Stories.de am 12.02.2022. - Infos zum Urheberrecht / Haftungsausschluss (Disclaimer).

 

Der Autor:

  • Autorensteckbrief
  • mondaneiweb.de (Spam-Schutz - Bitte eMail-Adresse per Hand eintippen!)

  Karl Wiener als Lieblingsautor markieren

Bücher unserer Autoren:

cover

Öffnet die Tore weit von Eveline Dächer



Als Fortsetzung zu meinem : MEIN WEIHNACHTEN habe ich die Trilogie vollendet
Gedichte und Geschichten zur Weihnachtszeit

Möchtest Du Dein eigenes Buch hier vorstellen?
Weitere Infos!

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig!
Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen!

Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel

Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie "General" (Französische Kurzgeschichten)

Weitere Beiträge von Karl Wiener

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

La sal en la sopa - Karl Wiener (Fairy Tales)
Pushing It - William Vaudrain (General)
A Long, Dry Season - William Vaudrain (Life)